Agriculture suisse -

ACTUEL

Plan social accepté chez Biomill à Granges-Marnand (VD)

13.04.2011 - Les ouvriers estiment avoir été entendus et avoir obtenu un plan social "acceptable"

Les onze employés concernés par les licenciements chez Biomill SA à Granges-Marnand (VD) ont accepté mardi soir le plan social. La solution est qualifiée de "correcte" et de nature à éviter des situations de détresse, indique mercredi un communiqué commun de la Fenaco et d'Unia. Racheté par le groupe Fenaco qui a décidé une délocalisation en Italie, Biomill a connu le 7 avril une grève d'avertissement de 24 heures. Les ouvriers estiment avoir été entendus et avoir obtenu un plan social "acceptable", selon le syndicat Unia, avec des indemnités de salaire, une aide au replacement, des indemnités de déplacement et d'autres compensations. Six employés ont déjà trouvé une solution au sein du groupe et deux offres sont encore pendantes. Biomill produit de la nourriture pour animaux domestiques et faisait partie de Minoteries SA jusqu'à la fin 2010. La délocalisation supprime onze emplois, dont huit à la production.

Agir

Retour

 

Recherche AgroNews

Date