Agriculture suisse -

ACTUEL

Elargissement du lit du fleuve: le Valais persiste et signe

12.02.2009 - L'élargissement du Rhône dans le cadre de la 3e correction du fleuve a été remis en cause jeudi dans une interpellation urgente au parlement valaisan.

Dans son interpellation urgente, le député Albert Pitteloud (UDC) relaie des informations selon lesquelles les responsables du projet R3 tenteraient "d'imposer à tout prix la solution "élargissement".

Et cela "aux dépens de la sécurité, de l'environnement et de l'économie". Selon lui, les problèmes hydrauliques et hydrogéologiques que cette option entraînerait sont confirmés par des études mandatées par l'Association de défense du sol agricole (ADSA). Le conseiller d'Etat Jean-Jacques Rey-Bellet a rappelé que ces études ont été soumises à des experts, comme le demandait l'ADSA. Leurs conclusions montrent qu'un abaissement systématique du fond du fleuve de deux mètres n'est pas réaliste, tant l'impact sur la nappe phréatique est important. Les experts considèrent que le projet R3 est bon et recommandent son application comme prévu. Pour le projet R3, 4 % de la surface agricole de plaine sera sacrifiée dans les prochains 40 ans, soit un pour mille par an. "C'est l'équivalent de 3 à 4 fois les surfaces perdues par an sur la commune de Fully pour y construire des villas", souligne Jean-Jacques Rey-Bellet.

 

Agir

Retour

 

Recherche AgroNews

Date